Accueil Société

Coronavirus: en Belgique, la quarantaine pourrait être réduite à 5, 7 voire 8 jours

La France envisage de réduire le délai de 14 à 7 jours. Le porte-parole interfédéral belge Yves Van Laethem approuve l’idée. Mais la question est loin d’être tranchée par les autorités sanitaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

La sentence du coronavirus est irrévocable. En cas de contamination, de fréquentation rapprochée avec un contaminé ou de retour d’une zone rouge, une quarantaine est imposée en Belgique. Les malades doivent s’isoler quatorze jours. Les asymptomatiques peuvent s’en sortir au bout d’une dizaine, s’ils enchaînent deux tests négatifs et que les résultats arrivent assez rapidement. Ce qui n’est pas gagné. Il n’empêche dix, onze ou quatorze jours, c’est long. Les autorités sanitaires le savent. L’impact peut même être négatif. Pour mille et une bonnes ou mauvaises raisons et vu l’absence de contrôle strict, beaucoup de gens ne respectent pas cette durée d’isolement. Au point que chez nos voisins français, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a commandé un rapport afin de revoir la durée de la « quatorzaine » à la baisse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Delbauve jean-bernard, mardi 8 septembre 2020, 16:20

    Cette quarantaine de 14 jours beaucoup de gens n'en tiennent pas compte. Pour les plus concernés, que l'on revienne de zone rouge, orange ou verte, si l'on a un doute, on téléphone à son médecin, on discute avec lui de ce qui s'est passé et alors on prend une décision, se faire éventuellement tester une ou deux fois, se mettre en quarantaine de 7, 10, 14 jours. Cela varie maintenant d'un pays , d'un expert , d'un médecin à l'autre. Il n'y a quasi aucun contrôle et ils arriveront trop tard lorsque tout le monde sera rentré. Nous sommes en Belgique, on appelle cela du brol. Donc en gros la majorité des gens s'en balancent des avis des comités X ou Y, ils font juste attention de ne pas prendre une amende.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs