Accueil Société

Voyages à l’étranger: les changements attendus ce mercredi seront scrutés de près

La session du Parlement européen qui devait se tenir à Strasbourg reste provisoirement à Bruxelles pour raison sanitaire. Or, le Bas-Rhin n’est qu’à l’orange à ce stade.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

Que feront les experts du Celeval, demain, lorsqu’ils devront recommander que certaines zones passent en rouge, orange ou vert ? La décision du Parlement européen d’annuler sa session à Strasbourg la semaine prochaine est-elle prémonitoire ? En tout cas, le président du Parlement européen a expliqué l’avoir annulé parce qu’elle obligerait tout le personnel à se mettre en quarantaine à son retour à Bruxelles. Or, le Bas-Rhin n’est qu’à l’orange à ce stade. Le signe qu’il passera au rouge ce mercredi ? Affaire à suivre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs