Accueil Société

Tests coronavirus de ZenTech: bataille d’études pour un contrat à 23 millions d’euros

Le juge doit rendre son avis dans le conflit qui oppose la société liégeoise ZenTech à l’Etat belge ce mercredi. Un récent rapport de Sciensano conclut que ces tests ne sont « pas optimaux ». Suffisant pour ne pas devoir les payer ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

La saga ZenTech, c’est l’un des nombreux fils rouges de la crise du coronavirus en Belgique. On espère voir le bout du tunnel ce mercredi avec la publication de l’ordonnance du juge du tribunal des référés de Liège. Il doit dire si l’Etat belge est condamné à respecter le contrat qu’il a signé avec la société liégeoise. Pour rappel, les autorités ont passé commande de 3,65 millions de tests sérologiques (qui permettent de détecter la présence d’anticorps anti-Covid dans le sang) à ZenTech au printemps dernier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Peeters P, mercredi 9 septembre 2020, 9:26

    Le test Zentech est bien plus fiable que les tests PCR et en plus on peut savoir si l'on a créé une certaine immunité. voici une étude sur les tests PCR du New York Times : https://www.youtube.com/watch?v=2tS6T8hJ7ig

  • Posté par Delrez JEAN, mercredi 9 septembre 2020, 8:17

    Ce test n est pas produit dans la bonne partie de ce pauvre pays!!!

  • Posté par Rasquin André, mercredi 9 septembre 2020, 10:59

    En effet tous les tests produits ou mis au point en Wallonie sont systématiquement considérés comme non fiables ! Les exemples ne manquent pas : Zentech - Test salivaire Chu Lg - Auto test Coris BioConcept - sans parler du Leanmask produit par la firme Weimat d'Eupen ...

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 9 septembre 2020, 7:16

    En ce qui concerne ZenTech, on ne peut pas moralement changer les règles en cour de route, ce qui a été défini au départ doit être maintenu. Pour les tests, la politique de l'état (un peu dictatorial): moins les citoyens en savent, mieux les politicards se portent, et ils se demandent pourquoi les citoyens n'adhèrent pas! en France, il n'y a pas besoin d'être français pour se faire tester, c'est ouvert à tous pour 15€, migration financière et manque à gagner pour les belges. Qu'on est c.n !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs