Accueil Sports Cyclisme Route

Patrick Lefevere: «Soit j’augmente mon budget sur cinq ans, soit j’arrête en décembre 2021»

Patrick Lefevere, le « boss » de Deceuninck - Quick-Step, fait le point sur l’actualité de son équipe. Alaphilippe, Jakobsen, Evenepoel, l’avenir... : il n’élude aucun sujet.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Par respect pour ses coureurs et leur encadrement de Deceuninck – Quick-Step, Patrick Lefevere n’est présent que de manière épisodique sur le Tour, en particulier pour accompagner les représentants de ses sponsors. « J’ai délibérément choisi de m’exclure du groupe afin de laisser ma place à un membre du staff, plus indispensable que moi ». Sur le port de La Rochelle, étant donné les circonstances du respect de la « bulle » ainsi évoquée, nous avons pu rencontrer le « boss » pour une interview sans masque.

Patrick Lefevere, vous vous êtes donc exclu du Tour… avant son départ ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Analyse Un test mitigé pour Remco Evenepoel au Tour de San Juan

Premier attaquant dans l’Alto Colorado, le Belge a dû se relever, faute de souffle à 2500 mètres d’altitude. Rien d’alarmant dans une étape dominée par les « locaux », à savoir les Colombiens. Miguel Angel Lopez, licencié d’Astana pour suspicion de dopage, a remporté l’étape… Evenepoel termine en 7ème position.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs