Après «l’affaire Courtois», polémique autour d’Eden Hazard

Photo News
Photo News

Le cas Eden Hazard suscite la controverse à Madrid. C’est en effet ce que rapporte AS, le quotidien sportif espagnol. Présent lors du rassemblement des Diables rouges, le Belge n’a néanmoins joué aucune minute face au Danemark (0-2) et l’Islande (5-1), suivant un programme personnalité dans le but de revenir en forme pour le début de la Liga (le Real Madrid dispute son premier match le dimanche 20 septembre contre la Real Sociedad).

Cette situation a, semble-t-il, fortement agacé la direction madrilène, qui ne comprend pas pourquoi Eden Hazard est resté à Tubize au lieu de revenir à Madrid, comme Thibaut Courtois. « Il a envisagé de ne pas répondre à l’appel de la Belgique », précise d’ailleurs AS.

Mais alors, pourquoi, donc, le capitaine des Diables rouges a-t-il rejoint la sélection ? La réponse est limpide et tient en un individu. Roberto Martinez, le sélectionneur espagnol, qui aurait fait des pieds et des mains pour pouvoir compter sur le N.7 du Real Madrid. « Il l’a convaincu que les Diables avaient besoin de lui dans le vestiaire. Il lui a également expliqué qu’il aurait la meilleure préparation possible avec des minutes de jeu s’il se sentait prêt. »

Martinez : « Il n’est pas encore prêt »

Pour sa défense, Martinez a expliqué son point de vue sur la situation d’Eden Hazard. « Il n’était pas nécessaire de prendre de risque. Médicalement, il est à 100 % mais il n’est pas encore prêt. J’ai pensé qu’il n’était pas nécessaire de le faire jouer mais bien de l’avoir avec nous lors de cette trêve internationale. »

Une bataille à distance entre les Diables et le club madrilène pour Eden Hazard qui ne passe pas en Espagne. D’autant que les Merengues attendent toujours que le Belge brille. Lui qui, pour rappel, a vécu une première saison pourrie, tronquée par les pépins physiques…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous