Négociations fédérales: les présidents des partis dits «Vivaldi» ont été testés négatifs au coronavirus

Négociations fédérales: les présidents des partis dits «Vivaldi» ont été testés négatifs au coronavirus

A l’exception d’Egbert Lachaert, tous les présidents des partis qui tentent de mettre en place une coalition « Vivaldi » au fédéral sont négatifs au coronavirus, annonce mercredi le préformateur Conner Rousseau. Aucune réunion physique ne sera en outre organisée d’ici le 18 septembre, ajoute le président du SP.A

Mardi, le président de l’Open VLD et préformateur Egbert Lachaert a reçu un appel de son médecin, confirmant que son test Covid-19 était positif. Le libéral flamand s’est alors placé immédiatement en quarantaine, tandis que les autres présidents de partis ont dû à leur tour se faire tester.

Le président du SP.A Conner Rousseau, co-préformateur avec Egbert Lachaert, avait confirmé dès mardi soir avoir obtenu un test négatif deux jours plus tôt.

Ce mercredi, on apprend que tous les autres présidents de partis sont également négatifs. « Les six présidents et le personnel ont été testés négatifs. Chacun prend ses responsabilités et suit les règles de la quarantaine. En attendant, nous continuons à travailler à distance pour des solutions pour ce pays », indique Conner Rousseau sur Twitter. « Il n’y aura pas de réunion physique d’ici le 18 septembre », ajoute-t-il.

La date butoir annoncé du 17 septembre n’est dès lors plus d’actualité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous