Un commissaire de police interpellé pour trafic d’armes

Dix personnes, dont un commissaire de police, ont été interpellées mardi matin dans le cadre d’une enquête liée à des trafics d’armes à feu, a annoncé le parquet fédéral mercredi.

Seize perquisitions ont eu lieu simultanément dans des domiciles privés, une armurerie et un commissariat de police à Bruxelles, ainsi qu’ailleurs dans le pays.

Au total, 374 armes ont été saisies pour examen ainsi que 400 kilos de munitions, indique le parquet. De très nombreuses armes de poing, armes longues et armes automatiques ont été retrouvées, ainsi que des grenades. Plusieurs véhicules de luxe ont également été saisis.

Cinq des suspects interpellés ont été mis à la disposition du juge d’instruction en charge du dossier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous