Négociations fédérales: l’échéance du 17 septembre tombe suite au test positif de Lachaert

Négociations fédérales: l’échéance du 17 septembre tombe suite au test positif de Lachaert
PhotoNews

A l’exception d’Egbert Lachaert, tous les présidents des partis qui tentent de mettre en place une coalition «Vivaldi» au fédéral, sont négatifs au coronavirus, a annoncé mercredi le préformateur Conner Rousseau. Egalement testé, le Roi n’a pas non plus été infecté par le Covid-19, a en outre confirmé le Palais. Aucune réunion physique ne sera organisée d’ici le 18 septembre, ajoute le président du sp.a. Le délai annoncé du 17 septembre pour former un nouveau gouvernement n’est donc plus d’actualité. Les modalités de la probable brève prolongation du gouvernement Wilmès doivent encore être discutées entre les futurs partenaires, a-t-on appris à bonne source.

Mardi, le président de l’Open Vld et préformateur Egbert Lachaert a reçu un appel de son médecin, confirmant que son test Covid-19 était positif. Le libéral flamand s’est alors placé immédiatement en quarantaine, tandis que les autres présidents de partis ont dû à leur tour se faire tester.

Tous les présidents de partis ont souhaité un prompt rétablissement à Egbert Lachaert. «La fatigue, après des journées intenses, semblait normale», a indiqué le président de l’Open Vld sur Twitter. «Mais la fièvre d’aujourd’hui, c’est tout autre chose. Je ne le souhaite à personne d’autre.»

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous