La cybersécurité génère de l'emploi à Braine-l'Alleud et à Waterloo

Après avoir travaillé avec deux personnes pour distribuer une solution de sécurisation des boites mail, CSM s'est développée et distribue aujourd'hui 45 produits de sécurisation numérique pour les entreprises. Employant 14 personnes à Braine-l'Alleud, elle a conclu une alliance avec Advens (Lille), qui offre un service global aux entreprises et compte parmi ses clients de grands groupes comme TF1, Total ou encore Auchan. L'ouverture d'un bureau en Belgique marque la volonté du groupe de devenir un acteur de la cybersécurité au niveau européen.

"Nous avons cinq bureaux en France et nous avons créé 100 postes ces cinq dernières années. L'ouverture d'un nouveau site en Belgique fait que nous pourrions avoir besoin de 40 ou 50 personnes supplémentaires. C'est un domaine où il y a plus de besoin que de compétences mais nous contribuons à la formation des jeunes, par exemple dans les écoles d'ingénieur. Nous espérons que nous pourrons faire cela aussi en Wallonie", indique David Buhan, le CEO d'Advens.

Le ministre Borsus s'est également rendu mercredi chez Skyforce, à Waterloo. Lancée il y a 18 mois, l'entreprise est spécialisée dans la cybersécurité pour les TPE et les PME. Elle propose une "cyberbox" qui sécurise le réseau de ses clients avec des mises à jour en continu, une sauvegarde des données et une assistance technique. D'après les chiffres de son baromètre de la cybersécurité, 28% des TPE et PME en Belgique francophone n'ont aucun antivirus installé pour sécuriser leurs données numériques, 81% n'ont aucun anti-spyware et 76% aucun pare-feu.

Fondée en avril 2019, Skyforce a déjà 1.100 clients et a engagé 43 collaborateurs. Elle devrait atteindre le chiffre de 50 collaborateurs d'ici à la fin de cette année.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous