Décès du chef d’orchestre belge Patrick Davin

Décès du chef d’orchestre belge Patrick Davin
Jonathan Berger

Le chef d’orchestre belge Patrick Davin est décédé inopinément mercredi après-midi, juste avant une répétition à La Monnaie. Patrick Davin était âgé de 58 ans et devait diriger bientôt « Is this the end ? », une première mondiale et coup d’envoi de la saison opéra à La Monnaie à Bruxelles.

« À notre plus grande consternation, nous devons vous annoncer la triste nouvelle du décès ce mercredi après-midi du chef d’orchestre Patrick Davin. Musiciens, chanteurs et collaborateurs de La Monnaie sont bouleversés et le programme des répétitions a été suspendu. Les pensées des responsables de l’opéra et des travailleurs vont aux proches et à la famille de Patrick Davin », a commenté dans un communiqué Peter De Caluwe, directeur de l’institution bruxelloise.

Patrick Davin a derrière lui une carrière assez riche, faite de divers styles musicaux. Il a été formé auprès de Pierre Boulez et Peter Eötvös et a contribué aux créations mondiales de Philippe Boesmans, Conlon Nancarrow, Henri et Denis Pousseur, Bruno Mantovani, Jean-Luc Hervé, et Kris Defoort.

En tant que chef d’orchestre, il a œuvré dans quelques formations prestigieuses de plusieurs pays comme l’Allemagne, la France, la Suisse et les Pays-Bas. Il avait ainsi effectué une prestation remarquée à l’opéra de Berlin lorsqu’on lui avait demandé de reprendre au pied levé La Damnation de Faust, d’Hector Berlioz.

En Belgique, il a officié à l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, au Brussels Philharmonic et au Antwerp Symphony Orchestra.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous