Accueil Monde États-Unis

Incendies en Californie: San Francisco plongée dans un brouillard orange (photos)

Le feu a ravagé cette année plus de 8.000 km2 dans l’État, un record depuis 1987, et fait au moins sept morts.

Temps de lecture: 2 min

San Francisco et d’autres régions de la côte ouest des États-Unis se sont réveillées mercredi sous un ciel orange sombre digne d’une scène d’apocalypse, à cause de la fumée des incendies qui continuent de ravager la Californie.

À midi, le mélange de brouillard et de fumée donnait à la ville une atmosphère surréaliste comme si le soleil ne s’était toujours pas levé. « La brume due aux feux de forêt assombrit le ciel dans toute la baie de San Francisco », ont fait savoir les autorités.

Elles donnent des informations quotidiennes depuis des semaines sur la qualité de l’air, et déconseillent régulièrement aux personnes vulnérables de sortir.

Plus d’une vingtaine d’incendies faisaient rage en Californie, et près d’un millier de pompiers combattaient le feu baptisé Creek Fire dans la région de Fresno, dans le nord de l’État, qui s’est propagé sur plus de 56.000 hectares.

Les foyers s’étendaient de la frontière avec la Canada, dans l’État de Washington, jusqu’à la frontière mexicaine, près de San Diego (Californie), où près de 7.000 hectares sont partis en fumée, selon les autorités locales.

En circulant dans les rues de San Francisco en journée, on pouvait apercevoir des habitants travaillant sur leur ordinateur à la lumière de leurs lampes, pour y voir clair dans les ténèbres rougeoyantes.

Étonnamment, après de nombreux jours où l’air sentait la fumée et les cendres, l’atmosphère semblait respirable.

 

À lire aussi d-20200403-GFR1DW

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Casier Etienne, jeudi 10 septembre 2020, 11:34

    Aujourd'hui, c'est l'ancien président des Etats-Unis, Barack Obama, qui a pris la parole et, du même coup, adressé un message aux électeurs américains. "Les incendies sur la côte ouest ne sont que les derniers exemples concrets de la façon dont notre climat changeant impacte nos communautés. Protéger notre planète, ça passe par le bulletin de vote. Votez comme si votre vie en dépendait, parce que c'est le cas."

  • Posté par Casier Etienne, jeudi 10 septembre 2020, 9:03

    Ça brûle aux Etats-Unis, au propre comme au figuré. Dramatique...

  • Posté par Meersman Olivier, jeudi 10 septembre 2020, 8:07

    La nature se mêle aux élections...

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une