Accueil Mon assiette

Lâcher la grappe aux raisins sans pépin

Il arrive souvent en mangeant un grain de raisin de devoir recracher un pépin ou deux. Depuis quelques dizaines d’années, une alternative s’offre aux amateurs, le raisin sans pépin. Ce sont des variétés hybrides mais pas des OGM.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On l’appelle sultanine, ce qui évoque son origine moyen-orientale, ou Thompson Seedless aux Etats-Unis. Ce cépage blanc aux grains oblongs a la particularité d’être sans pépins. Idem pour le centennial, dont les grappes vert clair sont elliptiques, ou encore le himrod, jaune doré, présenté comme l’une des meilleures variétés dans son genre. Tous ces raisins sont dits apyrènes, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de pépin.

Quels sont leurs secrets ? Il faut d’abord savoir que le raisin est un aliment riche en sucre, car il a mûri en plein soleil. « Quand on en mange en quantité raisonnable, c’est un en-cas bienvenu, d’autant qu’il y a dans le raisin du polyphénol, une substance qui a un pouvoir antioxydant bien reconnu », explique la nutritionniste Nathalie Delzenne, professeure à l’UCLouvain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

Les micropousses, bébés plantes à la rescousse

Petites mais efficaces, les micropousses sont la solution végétale parfaite pour rajouter une nouvelle dimension aux préparations culinaires. Ultra-concentrées en nutriments, ces mini-plantes présentent des atouts de taille face à leur version plus développée.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs