Elise Mertens après son élimination à l’US Open: «Ce sera un défi physique à Rome»

Elise Mertens après son élimination à l’US Open: «Ce sera un défi physique à Rome»
EPA

Battue sèchement, 6-1, 6-0 en 1h13 par Victoria Azarenka (WTA 27) mercredi soir en quart de finale à l’US Open, Elise Mertens (WTA 18) allait tenter de quitter New York le plus rapidement possible pour rentrer en Europe. Dès lundi, la Limbourgeoise, 24 ans, sera déjà à pied d’œuvre sur la terre battue, au tournoi WTA de Rome, pour préparer la prochaine grande échéance de l’année, Roland-Garros, à partir du 27 septembre.

« J’espère que je pourrai prendre l’avion ce jeudi soir pour être vendredi en Belgique », a-t-elle expliqué après sa défaite. « Je ne sais pas si je dois rester 24 heures en quarantaine, vu que j’ai passé un test Covid ce mercredi matin. Ensuite, je vais essayer de jouer quelques heures sur terre battue pour arriver dans les meilleures conditions possibles à Rome. Pas trop pour ne pas être cuite physiquement, mais pas trop peu non plus, car Rome est un gros tournoi. Je risque donc de rencontrer directement une joueuse du top-50. »

Elise Mertens ne sait pas si les joueuses qui ont refusé de faire le voyage aux États-Unis auront un avantage par rapport à elle en vue de Roland-Garros. La nº1 belge, en tout cas, ne regrettait nullement sa présence à New York.

« Je ne me plains pas. Je suis ravie que le tennis a repris et que je peux à nouveau disputer des tournois », a-t-elle poursuivi. « Je viens d’atteindre les quarts de finale d’une levée du Grand Chelem. J’essaie de voir les choses positivement. Il est clair que la transition va être difficile. Après ma finale à Prague j’avais bénéficié de cinq jours avant de jouer sur dur ici pour le tournoi de Cincinnati. Cette fois, je ne vais en avoir que trois pour repasser à la terre battue. Avec le décalage horaire, ce sera un défi physique à Rome. Heureusement, j’ai déjà joué sur terre battue, à Palerme et à Prague, depuis la reprise. Je sais comment glisser, me déplacer. Je vais tout faire pour être prête. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous