Accueil Économie Entreprises

Charleroi: le site de Caterpillar se cherche un avenir

Le projet Thunder Power de construction de véhicules électriques n’est plus « la priorité », selon le ministre wallon de l’Economie, Willy Borsus. D’autres pistes sont évoquées, dont un Legoland.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Tout le petit monde de Lego à Charleroi ? Ceux qui ont déjà été à Billund, au Danemark, auront sans doute été agréablement surpris des constructions réalisées dans ce parc d’attractions. De là à ce qu’un deuxième site du genre s’installe sur l’ancien site de Caterpillar, il y a encore de la marge. Le groupe Merlin Entertainments envisage bien une localisation à cet endroit, confirmant une information de L’Echo, mais plusieurs autres sites à travers le globe sont en concurrence. Et d’ailleurs, d’autres projets sont aussi étudiés par la Région wallonne pour redorer le site déserté par le fabricant américain il y a quatre ans. Au point que la question qui se pose est de savoir ce que l’on va réellement faire du site Caterpillar.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LAURENT Christian, jeudi 10 septembre 2020, 19:23

    La Wallonie n'a pas vocation à accueillir des parcs d'attraction, déjà suffisamment nombreux dans la Région: c'est une fausse voie de développement, qui endort les gens dans des valeurs surfaites!

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs