Primoz Roglic toujours en jaune: «Il y aura certainement une grosse bagarre vendredi»

AFP
AFP

Le Slovène de l’équipe Jumbo-Visma reste avec ses 21 secondes de bonus au général sur le Colombien Egan Bernal (INEOS Grenadiers), 2e, et 28 sur le Français Guillaume Martin (Cofidis) avant l’étape qui comporte le plus de dénivelés (4.400m) vendredi.

« On s’attendait à une grosse échappée dès le départ, mais d’autres équipes ont roulé pour empêcher un mouvement de ce type. Ça n’avait rien d’une journée de repos », a confirmé Primoz Roglic, 30 ans, après l’étape aux organisateurs. « C’était quand même un bon échauffement avant l’étape de demain où il y aura certainement une grosse bagarre. Ce sera certainement un gros défi pour nous. »

Pour son dauphin, l’étape a surtout été exigeante sur le plan mental. « Il fallait absolument rester devant », a confié Egan Bernal aux organisateurs. « Ça a été une étape dure comme toutes les étapes sur le Tour. Il y a eu du vent de face et un final très rapide. Dans le final il fallait absolument rester devant pour éviter les chutes. Nous l’avons fait et nous terminons bien la journée. Mentalement, il faut rester très concentré pour ne pas s’exposer à des problèmes. C’est plutôt facile lorsqu’on est bien entouré par une équipe qui nous protège à la perfection. C’est certain qu’il y a des étapes qui sont très dures pour les jambes, mais des courses comme aujourd’hui sont aussi très exigeantes sur le plan mental », a ajouté le Colombien de la formation INEOS Grenadiers, 23 ans.

Vendredi, l’étape comptant le plus de dénivelés (4.400 m d’ascension au total) est au programme avec une arrivée au Puy Mary Cantal sur 191,5km au départ de Châtel-Guyon. Le peloton traversera ainsi le massif central pour se farcir notamment le Col de Neronne (3e catégorie) par son versant le plus abrupt dont le sommet est situé à 11 kilomètres de l’arrivée au Puy Mary Pas de Peyrol (1re catégorie) à 1.589 m d’altitude.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous