Accueil Opinions

«Casser la dynamique triomphaliste de Daesh»

La bataille contre l’organisation n’a pas encore débuté selon Jean-Pierre Filiu, historien, arabisant et spécialiste reconnu du djihadisme. Les défaites infligées à Daesh permettraient selon lui de réduire le prestige dont il bénéficie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Des terroristes ont frappé Bruxelles mardi, après la France par deux fois en 2015. Ces attaques d’une incroyable barbarie et le puissant impact qu’elles ont eu sont-ils selon vous de nature à susciter des vocations chez des jeunes mal intégrés, à en décourager au contraire ? Ou est-ce que, selon vous, l’attrait pour Daesh n’a rien à voir avec la commission de telles attaques ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs