Accueil Culture Scènes

Quand du papier toilette sauve Hamlet

Au Théâtre du Parc, Shakespeare rencontre Anthony Hopkins, Queen et Jean-Claude Van Damme. Avec « To play or not to play », Thierry Debroux signe une comédie irrésistible et exorcise le spectre de la crise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Shakespeare aurait pondu Le Roi Lear en pleine épidémie de peste bubonique. Voilà de quoi inspirer Thierry Debroux qui, à l’heure d’un autre fléau, a profité de son confinement pour écrire To play or not to play. Cette comédie chronique la crise sanitaire que nous traversons sous le regard d’un directeur d’un théâtre qui ne sait pas s’il pourra rouvrir à la rentrée. Toute ressemblance avec un personnage ayant existé est totalement assumée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs