Accueil Économie

L’assurance explosion obligatoire pour les lieux publics

En Belgique, les exploitants de lieux publics ont l’obligation de souscrire à une assurance qui indemnise les visiteurs en cas d’incendie ou d’explosion, même en dehors de toute faute de l’exploitant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

L’exploitant d’un établissement public est toujours tenu de dédommager les dommages, corporels ou matériels, que pourraient subir les visiteurs si un incendie ou une explosion venait à se produire. C’est la loi, et la règle est d’ailleurs valable qu’il soit responsable ou non de la catastrophe. Voilà pourquoi, depuis 1979, tous les exploitants de restaurants, hôtels, auberges ou encore salles de spectacles (la liste est longue) sont tenus de souscrire à une « assurance responsabilité civile objective », une particularité belge mise en place après des cas d’incendie ou d’explosion où l’exploitant n’était pas fautif. Les gares, l’ensemble des installations de métro et les aéroports sont bien entendu repris dans cette loi du 30 juillet 1979.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs