Coronavirus - CORRECTION: E-commerce: ventes en hausse, chiffre d'affaires en berne

La catégorie la plus importante d'achats en ligne au cours du premier semestre de 2020 relève pour la première fois du domaine "produits". La catégorie "vêtements" - au sein de laquelle la croissance a été la plus forte - se trouve pour la première fois en tête du classement. Plus d'une commande sur quatre concernait des vêtements.

"Au delà des produits en ligne, le secteur des services - notamment la vente de voyages et d'entrées pour les attractions et les événements - constitue lui aussi un pilier important de l'e-commerce", relève cependant BeCommerce. "C'est pourquoi l'arrêt du secteur des services a eu un impact énorme sur les résultats de l'e-commerce en Belgique."

Le commerce en ligne a représenté sur ces six premiers mois un chiffre d'affaires de 5,1 milliards d'euros, soit une baisse de 10%.

Les résultats de l'e-commerce sont inférieurs de 17% aux prévisions, tandis que la progression annuelle avant la crise était de 7%.

"Nous restons optimistes quant à l'avenir de notre secteur", affirme Sofie Geeroms de BeCommerce. "Le consommateur en détient la clé: dès que cela sera possible, il souhaitera reprendre sa vie normale et se mettra à nouveau à voyager, à aller au cinéma et à assister à des concerts. De plus, nous pensons qu'à relativement court terme, la crise portera l'ensemble du secteur de l'e-commerce en Belgique à un niveau supérieur, grâce au fait que plus de consommateurs auront découvert plus de secteurs d'achat en ligne."

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous