Accueil Société

A Louvain-la-Neuve, des soirées de rentrée derrière les portes des kots

Les veilles de rentrée scolaire sont généralement très festives pour les étudiants de Louvain-la-Neuve. Mesures sanitaires obligent, la ville de la guindaille était d’un calme absolu ce dimanche. Du moins en apparence…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Dimanche 13 septembre, veille de rentrée pour les étudiants de Louvain-la-Neuve. Pourtant, la cité de la guindaille a des allures de ville fantôme en cette douce soirée de fin d’été. Il est 22 h. La nuit a déjà recouvert le ciel de son tapis obscur. Le silence est assourdissant. Seul le bruit de nos pas sur le pavé trahit cette apparente tranquillité. Après une dizaine de minutes en direction du centre-ville, notre chemin croise enfin celui d’un individu masqué. Masque arboré fièrement, difficile de savoir s’il s’agit d’un étudiant en perdition ou d’un simple badaud.

Quelques mètres plus loin, la place des Sciences s’étend à l’horizon. Juste derrière, la place Galilée. Grande Casa, cercle Agro, petite Casa. Pas une seule âme en vue. Tout est résolument calme. L’odeur habituelle de cet endroit a quitté les lieux. Juste en face, assis sur un banc, des gardes de sécurité veillent au bon maintien des portes closes. La nuit sera longue pour ces trois grands gaillards.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean Luc, mardi 15 septembre 2020, 13:36

    Un article qui pourrait faire croire que cette pratique des guindailles en kot est généralisée. C'est très loin d'être le cas: la grande majorité des étudiants sont responsables et prudents. Ne leur imputons pas les comportements imbéciles d'une minorité d'irresponsables.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs