Accueil Belgique Politique

La Wallonie réfléchit à ouvrir la porte des écoles aux clubs sportifs

Occuper les salles après les cours. Un rapport parlementaire épingle les freins et les besoins, qui sont énormes. Un parcours d’obstacles à franchir pour vaincre les réticences.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Faire du sport, c’est bien beau, mais où ? Dans un rapport présenté ce lundi au parlement de Wallonie, les députés Thierry Witsel (PS), Hervé Cornillie (MR) et Christophe Clercy (Ecolo) soulignent le potentiel globalement inexploité des infrastructures sportives disponibles dans les écoles.

Les élus plaident en faveur d’un accord entre la Région et la Fédération Wallonie-Bruxelles pour faciliter l’utilisation des salles et des terrains ou encore des piscines par les athlètes et les clubs en dehors des heures de cours, soit en soirée ou durant le week-end.

Dans notre pays complexe, la première est en charge des infrastructures sportives tandis que la seconde a la main sur la politique sportive, mais surtout sur l’enseignement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs