Accueil Société

«Bierset 2»: le ministre Crucke dit privilégier la transaction avec les riverains

« Je veux rester logique avec ce que j’ai toujours prôné, je préfère aller vers une transaction », a-t-il expliqué.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Nous vous annoncions ce matin que plus de 250 familles du dossier « Bierset 2 » avaient proposé à la Région Wallonne, en juillet dernier, de négocier une transaction dans le cadre des désagréments causés depuis la fin des années 90 par le développement de l’aéroport de Liège. Le délai de réponse donné à la Région par les avocats des riverains prenait fin ce lundi, et puisqu’ils n’avaient pas reçu de réponse, décision a été prise de saisir le tribunal de première instance de Liège cette semaine. Interpellé à ce sujet par le député Ecolo Olivier Bierin ce lundi après-midi en commission, le ministre en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke, vient cependant d’annoncer que la proposition de transaction ne lui avait pas été transmise, sans doute en raison des congés d’été, par la Sowaer : « J’ai demandé ce jour à la Sowaer de me remettre un rapport sur la question, et je me prononcerai définitivement quand je l’aurai reçu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LAMBERT André, lundi 14 septembre 2020, 21:27

    Il n'y a pas qu'à Bierset que les riverains proches de l'aéroport subissent des nuisances sonores. Charleroi est logé à la même enseigne.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs