Victor Campenaerts considère Wout van Aert comme le favori du chrono aux Mondiaux

Photonews
Photonews

Victor Campenaerts s’est classé deuxième du contre-la-montre individuel lundi, en clôture de la 55e édition de Tirreno-Adriatico. Le recordman de l’heure n’a été devancé, de 18 secondes, que par l’Italien Filippo Ganna sur le parcours de 10,1 km à San Benedetto del Tronto. « Vocsnor » restera en Italie et se déplacera à Imola, où il disputera le championnat du monde du contre-la-montre.

« Filippo Ganna a disputé un chrono fantastique », a commenté Campenaerts. « Probablement, je dois même prononcer le mot phénoménal. J’ai aussi roulé très bien, mais le champion d’Italie a fait un excellent travail. Regarde sa moyenne. Plus que 56 km/h. »

« En fait, ce contre-la-montre, c’était dix kilomètres à la limite. Tu ne peux pas vraiment le classer. Le contre-la-montre des Mondiaux se disputera sur un tout autre parcours. Là, 30 kilomètres contre la montre nous attendent. » Malgré la démonstration de Ganna, l’Italien n’est pas le grand favori selon Campenaerts. « Je maintiens que Wout van Aert est le principal candidat à prendre le maillot arc-en-ciel à Rohan Dennis. Regarde ce que cet homme montre au Tour de France. Concernant mes chances, je donnerai évidemment mon maximum. Aujourd’hui j’échoue à 18 secondes de Ganna, mais je devance Dennis. Quant au titre, écris-ça : Wout van Aert », a conclu Campenaerts.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous