Accueil Monde Europe

Russie: le mouvement de Navalny remporte des victoires symboliques un an avant les législatives

En Sibérie, le parti du Kremlin a été mis en minorité par les candidats de l’opposition et son « vote intelligent ». Mais les autorités ont déroulé vieilles et nouvelles méthodes pour l’emporter à travers le pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Coalition et « vote intelligent » contre vrais-faux nouveaux partis et ressources administratives : les élections locales de ce week-end en Russie ont servi de répétitions générales aux législatives de l’an prochain. Avec un signal fort venu de Sibérie où Russie Unie, le parti du Kremlin, a perdu sa majorité absolue aux parlements municipaux de deux villes clefs. A Tomsk et surtout Novosibirsk, troisième cité du pays, l’opposition a gagné du terrain. Hasard ou non, c’est là que, peu avant son empoisonnement, Alexeï Navalny s’était rendu pour préparer la campagne des scrutins locaux. Alors que le leader de l’opposition anti-Kremlin est traité à Berlin pour un présumé empoisonnement au novitchok, ses partisans, plus de 4.000 kilomètres à l’est, célèbrent des victoires, limitées mais symboliques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs