Accueil Belgique Politique

La Vivaldi, l’une des coalitions les plus minoritaires de ces 40 dernières années

Seuls les gouvernements Michel et Martens V étaient numériquement plus minoritaires dans un groupe linguistique. Mais jamais, depuis 1981, on n’avait relégué les deux plus grands partis d’un groupe dans l’opposition.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

La coalition Vivaldi, si elle advient, aura cette particularité : elle n’aura pas la majorité dans le groupe linguistique flamand. Les parlementaires du nord du pays ne seront représentés qu’à 47 %, soit 42 sièges sur 89 au sein du CD&V, de l’Open VLD, du SP.A et de Groen réunis. L’opposition flamande à ce projet a déjà fait connaître son sentiment d’injustice, Bart De Wever, le président de la N-VA, parlant même de déni de démocratie.

Ce gouvernement en préparation est-il pour autant une exception dans l’histoire récente de la Belgique ? Non. Depuis 1981, il y a eu huit gouvernements minoritaires, quatre côté francophone et quatre côté flamand. Et même neuf si l’on évoque le fameux gouvernement Michel II, rescapé de Michel I après la démission de la N-VA et devenu finalement le gouvernement Wilmès. Numériquement, il n’a la majorité ni en Flandre ni côté francophone, même si Sophie Wilmès a, on le sait, obtenu temporairement la confiance de dix partis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bingen Guy, mardi 15 septembre 2020, 23:08

    #DesinformationByLeSoir Encore un titre racoleur du Soir. Ce n’est évidemment pas parce qu’un gouvernement serait minoritaire dans un groupe linguistique ou une région qu’il peut être qualifié simplement de « minoritaire ». Pour rappel, la coalition Vivaldi rassemble 87 des 150 députés, soit une très confortable majorité de 58%. Bien sûr, pour Bart De Wever il va de soi que tout gouvernement qui ne l’inclut pas est antidémocratique. Mais un gouvernement qui inclurait les deux premiers partis de Flandre comme suggéré (42 députés, élus par 1.898.964 votes) serait-il plus représentatif pour la Flandre que la coalition Vivaldi (41 députés, élus par 2.050.724 votes) ? Que recherche Le Soir en semant la confusion avec ce titre ? Saboter les efforts faits par les présidents de parti concernés ? Pour publier après un éditorial pleurnichard sur l’incapacité de nos politiciens à prendre leurs responsabilités et accepter le pouvoir pour lequel ils ont été élus ? [Source : https://elections2019.belgium.be/fr et https://www.dekamer.be/kvvcr/showpage.cfm?section=/depute&language=fr&cfm=/site/wwwcfm/depute/cvlist.cfm]

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs