Querelles avec l’arbitre et moindre effort sur le court: le grand n’importe quoi de Benoît Paire à Rome (vidéos)

AFP
AFP

Benoît Paire a été éliminé dès le 1er tour au tournoi ATP de Rome par Jannik Sinner sur le score sévère de 6-2, 6-1. Un résultat qui n’est finalement pas si étonnant vu le comportement du Français tout au long de la rencontre.

À la veille de ce match, Paire avait poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux concernant la « programmation de merde ». « J’ai fait une seule demande, c’est de jouer mardi pour avoir un jour de plus d’entraînement avec ce qu’il m’est arrivé à New York (il a été exclu de l’US Open et placé en isolement après avoir été testé positif au coronavirus, NDLR) et comme je joue un italien, vous me mettez lundi !! »

C’est donc apparemment toujours très remonté à ce sujet que le Français est monté sur le court ce lundi. Nerveux et incapable de rentrer dans la rencontre, Paire n’a cessé de se plaindre et de s’énerver sur l’arbitre, jetant sa raquette à plusieurs reprises et lançant des « J’ai un revers de puceau » ou encore « Le mec fait ce qu’il veut il est chez lui ». En fin de match, le Français ne jouait tout simplement plus, comme pour couper court à ce semblant de duel.

« Je n’avais pas joué depuis dix jours. Pour moi, c’était un match d’entraînement », a-t-il déclaré après la rencontre. « Je m’étais dit : ’essaie de jouer une heure’. J’ai joué une heure et quatre minutes. Je suis plutôt content. C’est bien pour la suite, je me prépare. À Cincinnati, j’avais arrêté à 6-1 1-0, donc c’est plutôt positif. J’ai donné ce que j’ai pu. Je relativise plutôt bien cette défaite. Heureusement, j’ai le double, je suis très content d’être ici. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Yves Simon, envoyé spécial à Paris

    Grands Chelems

    Roland-Garros: plusieurs polémiques enflamment la quinzaine

  • Nadal défiera l’Américain McDonald (236
e
 mondial
!) au 2
e
 tour, mercredi. @Reuters

    Par À Paris, Yves Simon.

    Grands Chelems

    Rafael Nadal: «Il fait frais dans mon jardin…»

  • Belgian David Goffin reacts after losing the game between Belgian David Goffin (ATP 12) and Italian Jannik Sinner (ATP 74) in the men's singles first round at the Roland Garros French Open tennis tournament, in Paris, France, Sunday 27 September 2020. The main draw of this year's Roland Garros Grand Slam was postponed due to the ongoing covid-19 pandemic. This year's tournament takes place from 27 September to 11 October.

BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Tennis: stop ou encore pour David Goffin en 2020?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous