Accueil Belgique Politique

Il a fallu huit mois à la Belgique pour rechercher El Bakraoui

Les trois ministres Geens, Jambon et Reynders ont donné les premiers éléments sur les dysfonctionnements de la police et de la justice concernant les attentats de Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les dernières informations en direct

U ne personne relevant de la police n’a pas agi correctement. C’est pour cela que j’ai remis ma démission.  » Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a détaillé vendredi, à la Chambre les raisons pour lesquelles Ibrahim El Bakraoui, le kamikaze de Zaventem, n’a pas été arrêté l’été 2015, quand l’a Turquie l’a renvoyé en Europe, soupçonnant des activités terroristes. Le déroulé des faits, confirmé tant par Koen Geens que par Didier Reynders laisse effectivement entrevoir des fautes lourdes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs