Chez les verts, on sait si bien se faire mal

Entre Manu Disabato (notre photo) et Philippe Henry, le duel a été rude. Les Liégeois se sont faits entendre.
Élections 2019
Analyse
Le parc Maximilien.
Le PS mise encore une fois sur Christophe Collignon. Le bourgmestre de Huy avait récolté plus de 11.000 voix en 2014.
ZAKIA KHATTABI (3)
Depuis bientôt 30 ans, Jean-Claude Marcourt est «
tous les jours sur le terrain
», de toutes les réunions Tupperware et boudins-compotes, même si au départ, il n’était vraiment prédisposé pour l’exercice.
Didier Gosuin ne sera donc jamais ministre-président bruxellois.
©Belga
Jean-Marc Nollet. © Belga.
Quatre éventuels successeurs
Dès vendredi soir, on citait aussi Jean-Michel Javaux, ancien coprésident...
Jean-Michel Javaux (Ecolo), Melchior Wathelet (CDH) et Didier Gosuin (Défi), trois politiques en vue au sein d’E-Change. © Photo News.
Jean-Michel Javaux. © Dominique Duchesnes.
Baudouin Meunier, professeur en management à l’Université de Namur
: «
Nous n’avons pas d’évangile, et on ne se réfère pas au Capital de Marx.
» © Dominique Duchesnes.
Ce nouveau mouvement compte une série de personnalités rassemblées autour de l’ex-coprésident d’Ecolo et bourgmestre d’Amay, Jean-Michel Javaux. © Photo News.
Jean-Michel Javaux, bourgmestre d’Amay (Ecolo).
L’étoile montante qui se balade entre les lignes
belgaimage-95480503-full (2)
Ne souhaitant pas cumuler, Zakia Khattabi laisse la tête de liste à Christos Doulkeridis.
Jean-Michel Javaux, président de Meusinvest, constate que l’invest liégeois a créé un climat de confiance pour les investisseurs. ©Photonews.
Capture
Ce nouveau mouvement compterait une série de personnalités rassemblées autour de l’ex-coprésident d’Ecolo et bourgmestre d’Amay, Jean-Michel Javaux. © Photo News.