Accueil Société

Dans les mosquées, pas de prières pour les mécréants?

Vers 13 heures, dans toutes les mosquées de Belgique a eu lieu le prêche du vendredi. L’Exécutif des Musulmans de Belgique a invité les imams à condamner fermement les attentats et à appeler à la fraternité. Mais le Conseil des Théologiens aurait refusé qu’une minute de silence et une prière pour les défunts soient organisées…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Comme tous les vendredis, vers 13 heures, une grande partie des musulmans a rejoint les mosquées pour écouter le prêche. Mais ce vendredi n’est évidemment un vendredi comme les autres… L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), qui a élu son nouveau président Salah Echallaoui la semaine dernière, pensait initialement diffuser un texte unique afin qu’il soit repris par tous les imams dans les différentes mosquées de Belgique. Il a néanmoins fait marche arrière, pour simplement appeler chaque imam à condamner fermement les attentats et à prôner la tolérance et le vivre-ensemble… « Il y a une telle diversité dans la communauté musulmane que l’essentiel n’était pas un texte commun, justifie le président. Mais bien que les imams s’engagent à condamner fermement ces attentats. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs