Accueil Société Régions Bruxelles

Coronavirus: quatre centres de dépistage pour patients asymptomatiques ouvriront à Bruxelles, selon Alain Maron

Quatre nouveaux centres de dépistage du Covid-19 accessibles aux patients asymptomatiques doivent voir le jour à court terme en Région bruxelloise, a confirmé mardi le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron.

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement bruxellois planche actuellement, avec la Commission Communautaire Commune (CCC) sur un plan permettant l’ouverture prochaine de quatre nouveaux centres de dépistage, où il sera possible, à l’image du village de test anversois, de procéder à des tests à grande échelle.

« Je ne peux encore donner de localisations précises, mais nous œuvrons par exemple depuis quelque temps à la recherche d’une localisation près de la Gare du Midi. Le timing n’est également pas encore clair. Nous ne voulons pas précipiter les choses, mais nous y travaillons dur », a commenté le ministre.

L’ouverture de ces nouveaux centres de test permettra de porter, dans un premier temps, à une moyenne de 5.000 par jour, et plus tard à 9.000 le nombre de tests pratiqués. Cela s’inscrit dans la droite ligne de la capacité fédérale qui doit grimper à 90.000 par jour pour toute la Belgique, a ajouté Alain Maron (Ecolo).

À lire aussi «Allez les gars, encore un effort!»: il va falloir trouver mieux pour combattre le coronavirus

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, mercredi 16 septembre 2020, 9:07

    Cela va encore faire augmenter le nombre de personnes infectées comptée par 100.000 habitants! On va passer ou rouge pourpre! Il faut donner le nombre de cas infectés sur le nombre de tests réalisés pour être honnête dans sa statistique! 2.9 morts par jours, il n'y a pas de rebond de mortalité du au Covid 19!!!

  • Posté par Albin S. Carré, mardi 15 septembre 2020, 22:38

    Je propose que l'on ouvre des centres dans chaque quartier et que ceux-ci soient chargés de détecter tous les virus afin de traquer toutes les viroses. Le plein-emploi sera assuré et les experts en statistiques pourront se défouler. Le nombre de malades se portant bien sera infini.

  • Posté par PAEME FREDERIC, mardi 15 septembre 2020, 21:25

    Il est fort ce ministre : il ne sait pas où ni quand mais ça bosse ... Alors revenez seulement quand vous saurez quoi ... Merci

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo