Chants anti-Wallons: amende avec sursis pour Waasland-Beveren

@News
@News

Le Conseil de discipline de l’Union belge de football (RBFA) a infligé mardi une amende avec sursis de 1.000 euros à Waasland-Beveren en raison de chants anti-Wallons de ses supporters lors de la visite à Mouscron en mars dernier.

Les faits s’étaient produits lors du dernier match de la saison 2019-2020 avant l’arrêt provoqué par la pandémie de coronavirus.

Le Parquet fédéral, sur base du rapport du délégué de match, avait exigé une amende effective de 1.500 euros.

L’avocat du club Tom Rombouts n’a pas nié les faits, mais a demandé la clémence car seulement un nombre limité de supporters étaient impliqués et les chants n’ont pas duré longtemps. Waasland-Beveren essaie de retrouver les auteurs des faits et de les poursuivre via une procédure civile.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous