Coronavirus: les tests coûtent 1,4 million d’euros par jour à l’État

Coronavirus: les tests coûtent 1,4 million d’euros par jour à l’État
Belga

Les tests PCR que la Belgique mène depuis mars ont déjà coûté 110 millions d’euros auxquels s’ajoute une facture qui tourne autour de 1,4 million d’euros par jour, écrit Het Laatste Nieuws.

Au cours des six derniers mois, il n’y a jamais eu autant de tests que la semaine dernière, explique également le quotidien flamand. Chaque jour, les laboratoires reçoivent plus de 30.000 échantillons. Les tests étant presque remboursés en totalité, cela implique des coûts énormes pour le gouvernement.

Au total, les laboratoires et la plate-forme nationale de test ont déjà traité 2,6 millions de tests depuis mars. Seulement deux à trois pour cent des personnes testées se sont avérées positives. « Un test coûte 46,81 euros. Ce coût n’est pas pour la personne testée, le règlement se fait directement entre l’Inami et les laboratoires », explique An-Sofie de l’Inami. « Un compte courant donc, car pour chaque journée supplémentaire de 30.000 tests ou plus, 1,4 million d’euros s’ajoute. Cela comprend tout : le coût du test lui-même ainsi que celui de l’échantillon, de l’équipement, des produits chimiques utilisés, des coûts d’investissement, du contrôle qualité, des frais de personnel, des équipements de protection et des frais de transport. ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous