Immobilier: un cadeau de plus de 300.000 euros au Sportpaleis

Immobilier: un cadeau de plus de 300.000 euros au Sportpaleis

La province d’Anvers a décidé de laisser tomber la redevance emphytéotique et le précompte immobilier dont le Sportpaleis devait s’acquitter cette année. Pour le temple événementiel anversois, cela représente une contribution financière de 306.000 euros.

Ce faisant, «la province nous aide à garder le bâtiment en bon état de sorte qu’il puisse à nouveau tourner à plein régime et accueillir de nombreux visiteurs enthousiastes lorsque cela sera possible», a réagi le patron du Sportpaleis, Jan Van Esbroeck.

Un complexe sauvé en 1997

C’est en 1997 que la province d’Anvers a acheté le bâtiment du Sportpaleis, qui était alors aux prises avec des problèmes financiers. Le complexe a ainsi pu être sauvé de la démolition et a même été entièrement rénové et agrandi dans les années qui ont suivi. Le Sportpaleis est ensuite devenu l’une des salles d’événements les plus prisées dans et hors de nos frontières.

«Depuis 1997, la province d’Anvers et la NV Sportpaleis ont accompli ensemble un beau parcours, jusqu’à lui créer une renommée internationale», a déclaré le député provincial Luk Lemmens (N-VA). En ces temps de crise, «nous avons dès lors voulu soutenir le Sportpaleis. L’offre proposée par la salle de spectacle est si large que de nombreux Flamands y ont déjà passé un agréable moment. Notre objectif est qu’il en soit ainsi également à l’avenir».

Le Sportpaleis accueille plus d’un million de visiteurs au cours d’une année «normale», mais en raison de la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de coronavirus, il devra probablement garder portes closes toute l’année 2020. «Je n’aurais jamais imaginé une telle chose», a commenté M. Van Esbroeck. «Les revenus tombent à zéro alors que les dépenses d’entretien et de maintenance, elles, se poursuivent. Les efforts de la province sont donc les bienvenus.»

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Photo News

    Anderlecht: Anthony Vanden Borre, le paradoxe incarné

  2. Le retour à plus de discipline budgétaire reviendra à l’agenda. Et les négociateurs de la Vivaldi – le ministre des Finances sortant Alexander De Croo en tête – ne peuvent l’ignorer.

    Négociations fédérales: la Vivaldi se prend la tête sur un budget historiquement compliqué

  3. L’objectif
: «
renforcer, améliorer et dynamiser la formation professionnelle continue des membres de l’équipe éducative des écoles
».

    Un budget triplé pour la formation continue des enseignants

La chronique
  • Comme on nous parle: «Wejdene, tu hors-la-loi»

    C’est une petite jeune fille de 16 ans. Elle s’appelle Wejdene. Son père est un chanteur tunisien, Badra Zarzis, sa mère est aide-soignante. Elle est née à Saint-Denis, en banlieue parisienne, et a vécu ses premières années à la Courneuve, avant de s’installer dans l’Essonne.

    Avant le confinement, elle était juste une ado. Aujourd’hui, grâce à un « challenge » relayé plus de 100.000 fois sur TikTok – réseau social colonisé par les 10-24 ans – et un tube, Anissa, cumulant plus de 60 millions de vues sur YouTube, elle est, oui, on peut dire ça comme ça, une star. Et son premier album, intitulé 16, est sorti vendredi.

    Mais si la notoriété de Wejdene a débordé du « petit » monde de Tik Tok, c’est à cause des paroles d’Anissa, signées de la jeune chanteuse en personne : « Tu prends tes caleçons sales, et tu hors de ma vue/Tu n’as pas de principe, j’te jure sur ma vie/Me tromper avec ma cousine, mais t’as pas de valeurs/J’ai appelée mon grand frère, et il vient t’à l’heure »....

    Lire la suite

  • Coronavirus: un million de morts et autant d’incertitudes

    Le coronavirus a fait un million de morts, selon un décompte établi lundi par l’AFP. Un million de vies emportées par la faute d’un virus dont on ne savait rien il y a un an à peine, et qui a déjoué partiellement des thérapies jugées efficaces jusqu’ici. Quelques chiffres : 205.000 décès aux Etats-Unis, 142.000 au Brésil, 100.000 en Inde, etc. Chez nous, la barre des dix mille morts est quasiment atteinte.

    Cette statistique est bien sûr imprécise. Elle est le résultat d’une addition de chiffres...

    Lire la suite