Bruxelles: un budget supplémentaire pour les primes à la rénovation énergétique

Bruxelles: un budget supplémentaire pour les primes à la rénovation énergétique

Selon le ministre de l’Environnement et de l’Energie, Alain Maron et la secrétaire d’Etat à la Transition économique, Barbara Trachte (Ecolo), ce budget additionnel renforcera le système de primes actuel de septembre 2020 jusqu’à la fin de l’année. Un budget additionnel de 8 millions d’euros est également prévu en 2021.

Le budget alloué aux primes énergie en 2020 et 2021 en Région bruxelloise est ainsi augmenté de près de 50%.

Selon les deux membres Ecolo du gouvernement bruxellois, cette décision vise plusieurs objectifs pour le redéploiement et la transition énergétique de la Région de Bruxelles-capitale: aider le secteur de la construction - qui est essentiel pour la Région bruxelloise mais également pour aider la Région à atteindre ses objectifs climatiques.

Le secteur est l’un des plus touchés par la crise du Covid-19. Environ 70% des entreprises de construction subissent le chômage économique ainsi que des fermetures partielles ou totales.

«Augmenter le budget des primes énergétiques permet ainsi de soutenir la demande en encourageant les porteurs de projet à activer leurs rénovations malgré la crise.», ont commenté M. Maron et Mme Trachte.

Afin de mieux cibler les porteurs de projet ayant, aux dires de ceux-ci, le plus besoin de cet incitant, l’augmentation de prime sera réservées aux bénéficiaires dits de catégorie C, à savoir les particuliers aux revenus limités, les copropriétés, les Agences Immobilières Sociales (AIS), le Fonds du Logement, les Société Immobilière de Service Public, les propriétaires bailleurs mais aussi les collectivités (maisons de repos, crèches, écoles , universités, hautes écoles, maisons d’accueil, centres sportifs et entreprises de travail).

«Il s’agit donc également d’une mesure sociale qui permettra une aide structurelle aux ménages - propriétaires ou locataires - ayant du mal à payer leurs factures d’énergie, en réduisant leur consommation», ont justifié les deux membres du gouvernement régional.

Les porteurs de projets concernés recevront un bonus de 25% du montant de la prime existante sur les primes «audits énergétique» et «isolation». Cette augmentation passera à 50% sur le bonus «isolant naturel». Le plafond, fixé hors bonus à 50% de la facture, est augmenté à 70%.

Enfin, un nouveau bonus est créé pour encourager la réalisation de plusieurs travaux simultanément. Le montant des primes sera majoré de 10% pour les catégories A et B et de 20% pour catégorie C.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. CYCLING-FRA-TDF2020-STAGE20 (2)

    Tour de France: Pogacar gagne le chrono et renverse la situation en s’emparant du maillot jaune à la veille de l’arrivée

  2. «
Mes parents ont toujours placé en moi une très grande confiance. Cela a été très important pour moi, dans la manière dont je me suis construit.
»

    Les Racines élémentaires de François Gemenne: «J’ai eu la chance de naître du bon côté»

  3. RTX6OEDB1

    Viggo Mortensen: «La mort est la première chose à laquelle je pense en me réveillant»

La chronique
  • La chronique de Carta Academica: Immédiateté, simplisme et communication,un désert de larmes face aux désolations des crises à venir?

    Au-delà de l’incertitude qu’elle a rendue visible, la « crise » Covid-19 de cette année 2020 nous a rappelé que le 21e siècle est et sera un siècle où le simplisme ne solutionnera rien, et où le doute raisonnable sera plus utile que le dogmatisme. Mais cette crise n’est en réalité qu’une problématique bien ténue, voire triviale, en comparaison de ce que nous traversons déjà depuis plusieurs décennies, et qui va s’amplifier au cours de ce siècle : changements climatiques (cet été caniculaire en fut un nouvel indice), effondrement de la biodiversité, pollution, crise...

    Lire la suite

  • En 2024, on ne vivra pas de «scénarios»

    Si Bill Gates croit dans le dynamisme, la technologie et l’ingéniosité wallonnes, qui aurait encore le culot de douter du potentiel du sud du pays ? Ainsi, cette semaine, on apprenait que le milliardaire américain réinjectait 15 millions d’euros dans Univercells, une start-up du biopôle de Gosselies dans laquelle il a déjà investi 30 millions depuis quatre ans. Univercells, active dans le domaine des vaccins, est une de ces pépites des biotechs qui se multiplient en Wallonie. Créée en 2013 par un entrepreneur qui avait déjà...

    Lire la suite