Accueil Économie

Le courant va passer entre la Belgique et l’Allemagne

Elia et son homologue allemand Amprion mettent la dernière main à Alegro. L’interconnexion électrique haute tension entre nos deux pays sera opérationnelle à la mi-novembre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Cette semaine, Elia, le gestionnaire du réseau électrique haute tension (GRT) en Belgique, et Amprion, l’un de ses quatre homologues allemands, ont posé le dernier connecteur sur Alegro, la première liaison électrique haute tension directe entre les deux pays. Une interconnexion d’une capacité de 1 GW (l’équivalent de la puissance d’un réacteur nucléaire) qui permettra d’échanger du courant sans plus devoir le faire transiter par les Pays-Bas ou la France. Long de 90 kilomètres (dont 49 en Belgique), les câbles relient Lixhe (en province de Liège) à Oberzier (en Rhénanie-du-Nord-Westphalie). Aux deux extrémités de l’interconnexion, les GRT ont chacun construit une nouvelle station de conversion, qui transformera le courant continu véhiculé par Alegro, en courant alternatif qui sera transporté par leurs réseaux haute tension. « Nous pouvons maintenant initier toute une batterie de tests », indique Markus Berger, directeur des infrastructures chez Elia. « Et la mise en service est programmée à la mi-novembre ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dejolier Bruno, jeudi 17 septembre 2020, 8:17

    Quand il fait nuit sur la Belgique a 18h00 en hiver, il fait nuit sur toute l'Europe. Quand il n'y a pas de vent en Belgique, il n'y en a tres souvent pas en Allemagne ( voir etude de la societe Carbone 4). L'interconnexion des reseaux renouvelables est malheureusement souvent reve et non realite. La mise a l'arret du nucleaire signifie que nous allons consommer de l'electricite au charbon produite en Allemagne. Super pour le climat !

Aussi en Économie

Le salon Batibouw vise le zéro carbone

L’an prochain, Batibouw deviendra le salon de la durabilité à tous les étages. Les exposants devront respecter les critères ESG pour être admis. De leur côté, les organisateurs promettent de s’engager sur une voie la plus « green » possible.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs