La forteresse percée du Karabakh

Les forces arméniennes sont confrontées à des attaques de drônes d’origines turque et israélienne.
C’est en buvant ce gobelet de thé, à l’aéroport d’Omsk, qu’Alexeï Navalny aurait été empoisonné.
La Corée du Nord de Kim Jong-un, en 2016, est le dernier en date des Etats à s’être mis en capacité de soutenir une guerre nucléaire.
L’entrée principale du commandement militaire américain en Europe, à Stuttgart
: un transfert qui illustre les pières relations existant entre le président Trump et la chancelière Merkel.
Le CNS a décidé de suivre les recommandations des services de sécurité
: imposer des restrictions sur l’équipement de fournisseurs non dignes de confiance. Huawei n’est pas cité mais...
Le président en imprécateur, son meilleur rôle. © Reuters
US-HEALTH-VIRUS
Le général Lutgardis Claes, commandant de l’Ecole royale militaire, avec à l’avant-plan, une reproduction géante d’un phage.
SYRIA-SECURITY_TURKEY-EU
Des migrants tentent de passer en Grèce, près de la ville-frontière turque d’Edirne. Dimanche matin, 13.000 migrants étaient recensés le long de la frontière gréco-turque. © Reuters.
La priorité de Vera Jourova sera de poursuivre le travail qu’elle a entamé avec les géants du net sur les questions, distinctes, de discours haineux et de fausses informations.
Emmanuel Macron.
d-20141120-36DG8Z 2014-11-20 10:33:47
Douze pays étaient représentés pour chercher une issue pacifique à cette guerre : Russie, Egypte, Turquie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Arabie Saoudite, Emirats arabes Unis, Congo, Qatar, Algérie, Italie et France ainsi que les deux belligérants libyens.
Une marée humaine a rendu un véritable hommage national au général Qassem Soleimani dans plusieurs villes iraniennes.
Marc Pecsteen de Buytswerve, le représentant belge, est assis à deux sièges de Donald Trump, entre Kelly Craft et leur homologue chinois Zhang Jun.
PHOTONEWS_10842853-019.JPG
HUNGARY-RUSSIA-ORBAN-PUTIN-DIPLOMACY