Accueil Société

Clap de fin pour le procès OKC

L’avocat général Godbille a requis quatre ans de prison et de lourdes confiscations contre le gourou belge Robert Spatz. Le jugement sera rendu début décembre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après une quinzaine d’audiences, la cour d’appel de Liège a consacré sa dernière journée, ce jeudi, au procès de l’ASBL OKC (Ogyen Kunzang Chöling), secte bouddhiste fondée en 1972 par le Belge Robert Spatz, accusé principal du dossier. En 1974, cet homme né en 1944 achetait un vieux château, près des Gorges du Verdon, qui a été entièrement rénové par les adeptes. Vingt ans plus tard, l’un de ceux-ci déposait plainte contre la secte et au printemps 1997, une série de perquisitions étaient menées, notamment au château de Soleils, où les enquêteurs recensaient 35 enfants et 17 adultes, qui n’étaient pas leurs parents puisque ceux-ci travaillaient dans des restaurants et boutiques végétariennes bruxelloises liées à la secte.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Delpierre Bernard, vendredi 18 septembre 2020, 10:23

    Et il ne se déplacera pas le pauvre en proie de maux divers que la science ignorante ne pourrait expliquer et puis drapé dans sa toge ridicule il donne toujours l'impression de marcher sur des œufs et de préparer son envol pour Sirius ( déjà occupé par les membres de l'OTS) d'où possibilité d'embouteillage.. ou une autre destination qu'il révélera peut- être un jour.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs