Plus de 3 millions de cas, transmissions à la hausse en Europe: le point sur la pandémie de coronavirus dans le monde

Plus de 3 millions de cas, transmissions à la hausse en Europe: le point sur la pandémie de coronavirus dans le monde
AFP

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Europe : niveau alarmant de transmission -

Le niveau de transmission du Covid-19 est « alarmant » en Europe, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui s’inquiète des raccourcissements de quarantaine décidés ou envisagés dans plusieurs pays dont la France.

« Les chiffres de septembre devraient servir d’alarme » en Europe où le nombre de nouveaux cas est désormais supérieur à ceux de mars et avril, selon le directeur de la branche Europe de l’OMS, Hans Kluge.

L’OMS exclut de raccourcir sa recommandation d’une quarantaine de 14 jours. « Quand on connaît l’immense impact individuel et sociétal que peut avoir une réduction, même minime, de la durée de la quarantaine (…), j’encourage les pays à suivre une procédure scientifique (…) et à explorer des options de réduction sûres », selon M. Kluge.

Plus de 941.000 morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait plus de 941.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi jeudi par l’AFP à partir de sources officielles.

Plus de 30 millions de cas de contamination ont été diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 196.831 morts. Viennent ensuite le Brésil (134.106), l’Inde (83.198), le Mexique (71.978) et le Royaume-Uni (41.684).

Nouvelles restrictions en France

Des restrictions seront décidées d’ici samedi dans les villes françaises de Lyon et Nice où le nombre de nouveaux cas est 4 fois et 3 fois supérieur à la « cote d’alerte » de 50 cas pour 100.000 habitants.

Si la situation ne s’améliore pas à Marseille et sur l’île de la Guadeloupe, le ministre de la Santé Olivier Véran envisage « la fermeture des bars » ou « l’interdiction des rassemblements publics ».

Bordeaux, Marseille et la Guadeloupe interdisent déjà les rassemblements de plus de dix personnes dans les parcs ou sur les plages et ont réduit la jauge à mille personnes pour les grands événements.

Les personnels de crèche devront désormais porter un masque avec les enfants.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous