«La vitesse de propagation du virus a été sous-estimée» à l’international, selon le SPF Santé

«La vitesse de propagation du virus a été sous-estimée» à l’international, selon le SPF Santé
Photo News

La vitesse de propagation du virus et été sous-estimée » à l’international, a déclaré vendredi Lieven De Raedt. Le chef de service relations internationales du SPF Santé publique était auditionné par la commission spéciale Covid de la Chambre. Selon lui, la Belgique a toutefois réagi suffisamment rapidement après les premiers signaux d’alerte. Les autorités politiques et les experts ont également bien suivi les avis internationaux.

La commission spéciale chargée d’examiner la gestion de l’épidémie de COVID-19 par la Belgique a procédé vendredi à cette audition en vue d’analyser la manière dont l’information a circulé à l’international début 2020, lorsque les premiers cas de Covid-19 ont été diagnostiqués dans la ville chinoise de Wuhan. L’objectif était aussi d’analyser la manière dont la Belgique a pris en compte les recommandations formulées par les institutions internationales pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous