Accueil Économie

IBA enfin prophète en son pays

Leader mondial en protonthérapie, IBA n’avait jamais encore vendu de cyclotron en Belgique. C’est désormais chose faite, à Louvain. Un contrat d’une valeur globale de 40 millions d’euros.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

L’adage selon lequel nul n’est prophète en son pays aura longtemps collé à la peau d’IBA. Il aura en effet fallu 30 ans à l’entreprise néo-louvaniste, pourtant spin-off de l’UCL, pour marquer son territoire en Belgique.

C’est désormais chose faite avec la signature d’un contrat avec l’UZ Leuven (l’hôpital universitaire de Louvain) et la KUL (Katholiek Universiteit Leuven) portant sur l’installation du premier centre de protonthérapie en Belgique. «  IBA a remporté l’appel d’offres européen lancé par l’UZ Leuven pour ce projet conjoint avec l’UCL (Université catholique de Louvain), les Cliniques Universitaires de Saint-Luc et d’autres universités belges  », précise l’entreprise qui emploie désormais 1.200 personnes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs