Accueil Monde Union européenne

L’île de Coleman, une enclave irlandaise en terre britannique à l’heure du Brexit

Pour les habitants du « polype de Drummully », les débats sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne semblent bien éloignés de la réalité de leur petit territoire, cerné par une frontière impalpable et sinueuse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A certains endroits, la frontière court le long de la route. Ceux qui roulent vers le nord se trouvent du côté britannique ; ceux qui descendent vers le sud sont en République d’Irlande. Plus loin, elle passe au travers des champs. A l’œil nu, impossible de s’en rendre compte – il faut se pencher sur une carte pour appréhender le tracé en zigzags de cette ligne invisible, qui encercle les « Connons », zone d’une dizaine de kilomètres carrés sous administration irlandaise mais sans accès routier direct au reste du pays.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par NO JJ, samedi 19 septembre 2020, 11:16

    Ils sont fous ces anglais, dirait Astérix...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs