Confrontation musclée entre experts au Celeval: «Bonne chance!», réagit Marc Van Ranst

Confrontation musclée entre experts au Celeval: «Bonne chance!», réagit Marc Van Ranst
Photo News

Il y a du remous au Celeval, le Comité d’évaluation fédéral corona. Les experts qui prêchent la prudence sont diamétralement opposés aux membres qui cherchent à assouplir les mesures. L’économiste de la santé Lieven Annemans (UGent) est particulièrement critiqué, écrit De Morgen.

Lors d’une réunion du Celeval mercredi, la discussion aurait été animée. Les opinions sur la façon de résoudre la crise corona y diffèrent fondamentalement.

Selon De Morgen, il y a eu une confrontation musclée entre Lieven Annemans, ardent partisan de la dédramatisation, et des experts qui mettent en garde contre la hausse des chiffres de l’épidémie depuis plusieurs semaines. Le chercheur gantois minimiserait l’impact du virus et remettrait en question les mesures, selon d’autres membres de Celeval.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous