Accueil Économie Consommation

Les vrais producteurs locaux veulent être réellement protégés

Des articles sont vendus comme locaux ou fermiers alors qu’ils sont juste transformés localement. Certains distributeurs profitent de ce manque de label officiel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

L’affaire a fait grand bruit en juillet dernier. Dans les rayons de certaines grandes surfaces belges, le consommateur se voyait proposer du beurre et des œufs provenant de la ferme Philippe Pessleux. Une ferme qui n’existe tout simplement pas. Une pratique dénoncée par l’inspection économique qui a décidé d’y mettre fin. « Fermier », « local » : des appellations qui ne sont pas protégées et dont certains industriels usent et abusent. Pour les contrer, la Région wallonne a déjà tenté de lancer plusieurs labels fermiers officiels mais aucun n’a jamais pris.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs