Accueil Culture

Pierre Dherte: «Nous voulons marquer l’accord de gouvernement»

Fédérations et associations de pros des arts et de la culture se mettent au diapason pour communiquer aux partis de la Vivaldi une vingtaine de « priorités partagées », leurs balises essentielles pour un nouveau statut de l’artiste. Entretien avec Pierre Dherte au cœur du processus en cours.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Alors que les partis de la future coalition Vivaldi travaillent aux projets de statut d’artiste qu’ils entendent chacun négocier dans le cadre de la formation gouvernementale, un front ouvert de fédérations et associations d’artistes et de techniciens s’est constitué pour faire entendre une voix qui soit à la fois unique, cohérente et aussi inclusive que possible. Objectif : plutôt que de répondre aux propositions de partis dont ils ont pu avoir connaissance jusqu’ici, ils veulent communiquer d’ici la fin de la semaine prochaine un texte qui fasse consensus dans chacune des fédérations, et représente – en une « petite vingtaine » de balises essentielles – les « priorités partagées » des professionnels face au statut qui leur serait dessiné.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs