Accueil Société

Stéphane Pauwels, loin des orages de sa vie

Son avocat a plaidé l’acquittement de celui qui voulait simplement « avoir la paix » avec l’ex qui n’arrêtait pas de harceler sa compagne d’alors.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Voilà donc un couple qui n’aurait jamais dû se rencontrer. C’est Me Sven Mary qui le dit en parlant de son client, Stéphane Pauwels : « Il venait de vivre une rupture douloureuse et découvrait un autre monde, celui de la nuit, tandis qu’elle avait besoin d’un homme qui puisse la protéger. » Et son confrère Me Alain Vergauwen, conseil de Vanessa Colassin, abonde : « Quand elle rencontre Stéphane Pauwels, elle est fragile psychologiquement. » Cela ne pouvait pas coller entre eux et la prise de cocaïne n’a rien arrangé selon le premier avocat : « Quand on va à Paris ensemble et qu’au lieu d’aller visiter le Louvre, on reste dans la chambre pour se droguer, boire et autre “b”, c’est qu’il y a un problème… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bernard laurent , vendredi 18 septembre 2020, 22:41

    Le ptit popowels est punit et est dans le coin.....je ne le ferai plus je le jure... .je peut sortir...? Non non tu vas rentrer en prison.....truand

  • Posté par Propronet Juste, vendredi 18 septembre 2020, 19:35

    Extraordinaire Sven Mary, il ferait passer le diable pour un saint.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 18 septembre 2020, 19:25

    Fallait pas se droguer et changer de femme.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs