Accueil Société

La prostitution étudiante, aussi une affaire d’hommes

L’association « Alias » livre une étude sur les hommes et les personnes trans aux études, actifs dans le travail du sexe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

C’était d’abord une blague de mes amis. J’ai perdu ma virginité à 18 ans et j’ai assez vite eu une activité sexuelle exponentielle. Mes amis m’ont dit : “Pourquoi tu ne te fais pas payer, vu que tu couches avec plein de gars ?” Au départ, c’était par curiosité : je voulais savoir combien les gens me payeraient juste pour avoir du sexe avec moi. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs