Mondial 2022: l’Argentine en qualification avec Messi mais sans Di María ni Agüero

Mondial 2022: l’Argentine en qualification avec Messi mais sans Di María ni Agüero
Photo News

La sélection argentine va disputer ses deux premières journées des qualifications sud-américaines pour le Mondial-2022 avec sa star barcelonaise Lionel Messi, mais sans ses attaquants Angel Di Maria et Sergio Agüero, a annoncé vendredi la fédération.

L’Argentine débutera contre l’Équateur le 8 octobre dans la Bombonera de Buenos Aires, antre de Boca Juniors. L’autre rencontre sera disputée 5 jours plus tard dans les hauteurs andines de La Paz, à plus de 3.500 m au-dessus du niveau de la mer, le 13 octobre contre la Bolivie.

Messi, après son épisode mouvementé à l’été et ses envies de départ de Barcelone, aura l’occasion d’aller se changer les idées avec la sélection.

Lui qui était sous le coup d’un match de suspension pour son expulsion lors du match pour la troisième place de la Copa America Brésil-2019 contre le Chili, a vu sa peine annulée pour prescription plus d’un an après les faits.

Forfait avec Manchester City pour la reprise du club lundi en Premier League, Sergio Agüero, qui a manqué la fin de la saison dernière pour une blessure à un genou et n’a pas repris l’entraînement collectif, n’a logiquement pas été retenu.

La non-sélection du Parisien Angel Di Maria, qui a joué mercredi avec le Paris SG reste, pour l’heure, sans explication.

Outre Messi, l’attaque argentine aura tout de même fière allure avec les convocations des « Italiens » de la Juve, Paulo Dybala, et de l’Inter, Lautaro Martinez.

Ces convocations surviennent après l’annonce de la liste des joueurs brésiliens et au lendemain de l’autorisation par la Confédération sud-américaine (Conmebol) pour les joueurs sud-américains évoluant dans des clubs européens de rejoindre leurs sélections pour ces deux premiers matches.

Cette sélection argentine n’est pas définitive et sera complétée avec les convocations de joueurs évoluant dans le championnat national.

La tenue des deux premières journées des qualifications sud-américaines pour le Mondial-2022 était longtemps restée en suspens, en raison de la pandémie qui continue de faire des ravages en Amérique du Sud et commence à revenir en force dans certains pays européens.

Gardiens : Emiliano Martinez (Aston Villa/Ang), Juan Musso (Udinese/Ita), Agustin Marchesin (Porto/Por)

Défenseurs : Juan Foyth (Tottenham/Ang), Renzo Saravia (Inter de Porto Alegre/Bré), German Pezzella (Fiorentina/Ita), Leo Balerdi (Olympique de Marseille/Fra), Nicolas Otamendi (Manchester City/Ang), Nehuen Pérez (Atlético Madrid/Esp), Walter Kannemann (Gremio/Bré), Nicolás Tagliafico (Ajax Amsterdam/P-B), Marcos Acuña (Seville FC/Esp), Facundo Medina (Lens/Fra)

Milieux : Leandro Paredes (PSG/Fra), Guido Rodriguez (Betis Seville/Esp), Rodrigo De Paul (Udinese/Ita), Exequiel Palacios (Bayer Leverkusen/All), Giovani Lo Celso (Tottenham/Ang), Nicolás Dominguez (Bologne/Ita)

Attaquants : Lionel Messi (Barcelone/Esp), Paulo Dybala (Juventus/Ita), Lucas Ocampos (Seville FC/Esp), Nicolás González (Stuttgart/All), Alexis Mac Allister (Brighton/Ang), Alejandro Gomez (Atalanta/Ita), Joaquin Correa (Lazio Rome/Ita), Lucas Alario (Bayer Leverkusen/All), Lautaro Martinez (Inter Milan/Ita), Giovanni Simeone (Cagliari/Ita), Cristian Pavon (Los Angeles Galaxy/USA)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous