US Open de golf: Thomas Pieters 7e et Thomas Detry 22e

US Open de golf: Thomas Pieters 7e et Thomas Detry 22e
EPA

Classé 2e à l’issue du premier tour, Thomas Pieters a certes concédé un peu de terrain par rapport à la première place, désormais occupée par Patrick Reed qui pointe à 4 coups sous le par, un coup devant son compatriote Bryson De Chambeau. L’Anversois, lui, est au par, à quatre coups du leader donc. S’il a bien négocié les neuf premiers trous (deux birdies), il a en revanche encaissé 6 bogeys sur le « back nine » et ainsi signé une carte de 74, bien lourde par rapport à sa première (66).

Vent violent

Il faut dire que le West Course de Winged Foot s’est montré encore plus redoutable que le premier jour, en raison d’un vent violent, surtout pour les parties de l’après-midi. Ainsi, alors que 21 joueurs avaient terminé sous le par (70) le jeudi, il n’y en a plus eu que 3 vendredi : Bryson De Chambeau (68), Bubba Watson et Hideki Matsuyama (69) !

Detry à hauteur de Dustin Johnson ou McIlroy !

C’est dans ce contexte très délicat qu’il faut apprécier la performance de Thomas Detry, qui comptait parmi les dernies à partir pour ce deuxième tour. Le Bruxellois a signé deux birdies pour compenser 4 bogeys, et ainsi terminer la journée à la 22e place provisoire, à 7 coups de Patrick Reed. De quoi lui permettre d’être au même niveau que des joueurs de la trempe de Dustin Johnson (le nº1 mondial), Lee Westwood, ou Rory McIlroy !

Woods et Mickelson à la maison !

Et quoi qu’il en soit, il faut noter que pour son premier Major, Thomas Detry a donc facilement passé le cut, et reste même en course pour un excellent résultat. Un bilan que ne peuvent pas faire des cadors comme Tiger Woods, Phil Mickelson, Justin Rose, ou Collin Morikawa (récent vainqueur de l’US PGA), tous priés de rentrer chez eux, vendredi soir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous