Accueil Opinions

Brahim Laytouss: «Travailler maintenant, pour en voir les fruits d’ici trois ou quatre ans»

Né en 1971 dans le Nord du Maroc, Brahim Laytouss est imam à Gand et chercheur pour l’université d’Anvers. Il travaille avec l’« Instituut voor Marokkaanse en Mediterrane studies » (IMaMs) sur la question de la radicalisation. En Flandre, c’est une presque une star médiatique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le « vivre-ensemble » en Belgique, qu’est-ce que ça vous évoque aujourd’hui ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs