Georges-Louis Bouchez: « Le gouvernement sera plus à droite avec les Verts qu’avec la bourguignonne»

Georges-Louis Bouchez: « Le gouvernement sera plus à droite avec les Verts qu’avec la bourguignonne»

L’aversion du PS pour la N-VA était si grande que l’accord de coalition (un moment négocié entre les deux principaux partis belges) devait être très à gauche, faute de quoi (le président des socialistes francophones, Paul) Magnette ne l’aurait jamais vendu à son parti », a déclaré le président de MR, Georges-Louis Bouchez, dans une interview publiée dimanche sur le site du magazine « Humo ».

Selon lui, « la coalition Vivaldi (en négociation entre sept partis) sera plus à droite que la paars-geel (violette-jaune) »,

Qui pour être Premier ?

Georges-Louis Bouchez maintient également le nom de Sophie Wilmès en tant que Première ministre du nouveau gouvernement Vilvaldi. Au moment de désigner un Premier ministre « il faudra avoir des arguments très convaincants pour que ce ne soit pas Sophie », a-t-il souligné.

Le président des libéraux francophones a admis avoir pensé que l’accord de coalition envisagé entre le PS et la N-VA se situerait « beaucoup plus à droite ». « Mais quand nous avons lu la note violette-jaune (préparée par les présidents du PS et de la N-VA, Paul Magnette et Bart De Wever), nous sommes tombés de notre chaise. La N-VA avait accepté tout le programme socio-économique du PS. Il y avait des taxes sur les plus-values et en retour la Belgique aurait été dépouillée », a ajouté M. Bouchez dans l’interview.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous